La dynamique de l'Atlas de la Biodiversité Communale

Les territoires français, de métropole et d’outre-mer, accueillent une biodiversité très riche. Malgré l’implication significative des régions, départements, communes et de tous les acteurs de l’environnement sur le sujet, la biodiversité des territoires français reste trop peu connue.
Fort de ce constat, l’Etat a engagé en 2010, à l’occasion de l’Année internationale de la Biodiversité, la démarche « Atlas de la Biodiversité Communale » (ABC).

 

Qu’est ce que l’ABC pour une commune ?

Le dispositif ABC a pour objectifs d’aider les communes volontaires à connaître, protéger et valoriser leur biodiversité. Autrement dit, pour une commune, développer son ABC c’est :

  • prendre conscience de l’importance de la biodiversité sur son territoire
  • améliorer la connaissance de cette biodiversité en réalisant des inventaires des milieux naturels, de la faune et de la flore qui existent sur son territoire
  • identifier les enjeux associés à cette biodiversité
  • impliquer ses habitants et les acteurs socio-économiques dans cette dynamique
  • prendre en compte la biodiversité inventoriée dans la gestion de son territoire

 

Qui peut s’engager dans la dynamique ABC ?

Toutes les communes françaises sont encouragées à s’inscrire dans la dynamique en s’appuyant sur les outils adaptés mis en ligne sur le site du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie.
Retrouvez toutes ces informations sur www.developpement-durable.gouv.fr , rubrique Les atlas de la biodiversité.

 

Les communes peuvent se porter volontaires auprès de leur Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) afin de bénéficier de leur « Profil de Biodiversité Communale » (PBC) faisant état des connaissances actuelles disponibles sur leurs enjeux de biodiversité.